11/07/2006

Les huit jours les plus longs de notre vie de parents.

Les huit jours les plus longs de notre vie de parents.

 

Il y a presque 2 ans maintenant nous avions reçu un chèque-cadeau pour un voyage afin de célébrer le passage de notre vie de célibataire à celle de vie de couple.

Comme il devenait impossible d’encore reporter celui-ci, sous peine de le perdre, nous décidâmes de partir mais sans notre bébé chéri

 

Comme vous avez pu le constater il y a quelques temps, bébé Matthias nous a aidé à trouver une destination pour nos vacances :Marrakech.

 

C’est ainsi, le cœur serré, que nous avons laissé notre petit loulou chez sa mamy pour 8 jours.

 

 

Malgré un hôtel de rêves et une destination idyllique, nos pensées étaient à tout moment pour notre petit bébé resté en Belgique.

 

 

C’est ainsi que nous nous levions tous les matins à 8 heures - heure belge- (6 heures à Marrakech) pour donner un biberon imaginaire et que nous étions contraints d’attendre l’ouverture du restaurant pour aller prendre notre petit déjeuner.

 

Les séances de bronzage au bord de la piscine nous permettaient d’imaginer, en regardant les autres enfants barbotés, les moments fantastiques que nous vivrons dans quelques années quand ce sera notre bébé qui criera après nous pour aller nager avec lui.

 

Quel bonheur de voir aux repas du midi et du soir  ces mamans courant entre leur table et le buffet pour apporter quelque chose à manger à leur petite tête blonde et s’entendre dire finalement : je n’aime pas ça ou j’aurais voulu ça.

Ou celles donnant des recommandations au chef cuisinier sur l’art et la manière de réchauffer les petits pots Blédina qu’elles avaient soigneusement emportés dans les bagages.

Ou celles des enfants déjà plus âgés leur demandant pour aller au Mcdonald’s du coin pour éviter les couscous ou  tajines du jour.

 

Oui, quel bonheur de voir ces parents se transformer pour un bref instant en cavalier sur le dos d’une monture à deux bosses pour accompagner leur bambin souvent plus courageux que ceux-ci.

C’est ainsi que, contrairement aux autres vacanciers, nous égrenions les heures et les jours avec la joie de rentrer pour retrouver notre petit bout chéri en nous promettant mutuellement que les prochaines vacances se feraient avec lui.   

 

 

       

  

 

 

22:43 Écrit par b dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/06/2006

Mon premier demi anniversaire

                

                        

Pour mes six mois, ma maman et mon papa ont fait des folies.

Ils m’ont offert une paire de lunettes pour protéger mes petits yeux du soleil, une piscine et un nouveau petit jeu.

De plus, comme suis un grand garçon, maintenant, j’ai le droit de manger dans ma chaise.

 

                     

 

Pour la piscine, je crois que je me suis fait avoir.

Pour les bébés star comme moi il y a des paparazzi et moi j’ai un papa radin à la maison 

 

 

                      

 

 

19:22 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

25/05/2006

Qui a dit que la vie de bébé était toute rose ??

 

Voici plusieurs jours que je vis un vrai cauchemar !

Comme je vous l’avais dit depuis le 1er avril, mon papa et ma maman ont décidé de commencer les panades.

Ils ont commencé par remplacer un de mes biberons de lait par un bibi d’eau et une panade de fruits.

Jusque-là pas de problème car il me restait encore trois voire quatre bibis de lait à savourer.  

                                            

Mais, voici que, depuis le début de la semaine, ils m’ont encore subtilisé un bibi et tout ça pour me donner une panade de légumes.

Me voici contraint à manger  une panade de légumes le midi et une de fruits pour mon quatre heures. Une chance que papa passe tout à la moulinette car j’ai un mal de chien, moi, pour tout mâcher. (Dit papa quand tu m’as fabriqué, tu n’aurais pas oublié les dents au fond de la boîte du kit de montage des bébés par hasard).

                                                        

 

 

 Le plus dur pour moi ce fut quand nous sommes partis rendre visite à mon copain le docteur pour bébé car je me gratte partout et mes parents sont obligés de me mettre des moufles pour moi faire dodo ou prendre mon bain et même que maman devient folle rien qu’à me couper et limer les ongles tous les deux jours pour que je ne me blesse plus en me grattant.

C’est alors que mon copain le docteur m’a annoncé la mauvaise nouvelle : il dit que j’ai de l’eczéma et de l’allergies et qu’il me faut passer au lait de soja. (Dit papa comment on fait pour traire un champ de soja ??)   

Et je dois même aller faire une prise de sang pour voir à quoi je suis allergique.

 

Voilà, et si après tout cela, s’il y a quelqu’un qui dit que moi, bébé Matthias, je vois la vie en rose  alors je le mords mais quand j’aurais

 

trouvé mes dents bien sûr !!!         

 

Gros bisous à vous tous                                 

         

00:27 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/05/2006

Bonne fête maman

               

                

 

Bonne fête maman !

 

Bonjour ma petite maman chérie.

Je t’écris ses quelques mots pour te souhaiter une bonne fête à toi et à toutes les mamans de la terre.

Papa m’a lu une petite histoire : «  Dieu Créa La Maman ». Je comprends mieux maintenant comment tu arrives à faire tant de choses à la fois tout en t’occupant de moi.

Oui, ma petite maman chérie, je te souhaite une bonne fête grande comme  les câlins que tu me donnes, la douceur de tes bras quand moi j’ai du mal à faire dodo ou quand je suis triste , la chaleur de tes baisers etc...etc…

Voilà ma petite maman,  j’espère que papa ne va pas oublier de te faire un cadeau car je trouve qu’il devient de plus en plus radin celui-là…. (Lol. C’est pour rire papa)

Et comme moi je suis encore trop petit pour t’offrir des fleurs, je t’offre

 

mon cœur                

 

 

20:25 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

 

 

...Et Dieu Créa La Maman.

.,

 Du soir au matin, du matin au soir,

il travaillait sans relâche depuis six jours à créer la Maman.

   Lui apparut alors un ange qui lui dit:

"Vous en mettez du temps pour cette créature-là!"

    Le Bon Dieu lui répondit:

 "As-tu seulement lu sa fiche technique?

Il faut qu'elle soit entièrement lavable sans être de plastique,

 elle est composée de mille pièces mobiles et toutes remplaçables,

elle roule au café noir et aux "restants" de cuisine,

elle marie la douceur de roulement à la solidité de la carrosserie.

   Ses baisers guérissent tout depuis les entorses aux chevilles,

jusqu'aux chagrins d'amour.

 Il lui faut aussi six paires de mains!

 

L'ange hocha la tête:  "Six paires de mains?  Impossible."

 "Ce ne sont pas tellement les mains qui m'embarrassent,

explique le Bon Dieu,

 mais les trois paires d'yeux indispensables à toutes Maman".

 Ce n'est pas conforme au prototype! riposta l'ange.

En souriant, le Bon Dieu continua:

Il lui faut une paire d'yeux qui voient à travers les portes fermées:

"Qu'est-ce que vous faites-là, les enfants?"

tout en connaissant la réponse.

Une autre paire d'yeux derrière la tête pour voir

ce qu'elle ne devrait pas, maisqu'elle doit savoir.

Et une troisième paire par-devant,

pour regarder l'enfant qui fait une bêtise,

des yeux qui disent quand même:  "Je t'aime et je te comprends..."

 et sans ouvrir la bouche!

 

"Seigneur", dit l'ange, en lui tapotant amicalement l'épaule,

"allez vous coucher, il se fait tard, à chaque jour suffit sa peine..."

   Je ne peux pas, répond le Bon Dieu, je sens que je touche au but:

je suis sur le point de créer un être véritablement

à mon image, un être qui me ressemble!

  J'ai enfin réussi à rendre cette créature

capable de guérir toute seule quand elle est malade,

de préparer un repas pour six personnes

avec une livre de viande hachée,

de faire prendre son bain à son grand garçon de neuf ans,

et de consoler le premier chagrin d'amour de sa grande de quinze ans.

 

  L'ange continue l'inspection de la future maman:

"Trop délicate", murmure-t-il.

"Oui, mais combien résistante!" de rétorquer le Bon Dieu.

C'est incroyable tout ce que cette créature peut faire et supporter!"

 "Elle peut penser?" demande l'ange?

  "Non seulement penser,

mais encore Aimer et Apaiser", dit Dieu.

.

 L'Ange continue l'examen,

passe son doigt sur la joue et fait remarquer:

 "Oh! il y a une fuite!"

.

 "Ce n'est pas une fuite, dit le Bon Dieu, c'est une larme".

."Une larme de quoi? demande l'ange.

.

 "Une de joie, de tendresse, de déception, de tristesse, de solitude ou

 encore de fierté" dit le Bon Dieu.

.

 "Ce sera sûrement "Le" chef-d'oeuvre de toute la création"

conclut l'ange.

 .

 "De fait, ajoute le Bon Dieu,

j'en suis si fier que j'en prépare une pour

 mon propre Fils.

.

     Je l'appellerai "MARIE".

 

Auteur:  Erma Hombeck

 

 

19:27 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/05/2006

Dit papa, on va où ??

 

Comme mon papa et ma maman n’ont plus pris de vacances depuis bien longtemps,

j’ai décidé de leur donner un petit coup de main pour choisir leur prochaine destination

                   
 

Pour savoir où j’allais les envoyer passer leurs prochaines vacances, je me suis tout d’abord mis en condition !!

 

             on va à la mer ? Non, l’eau et moi, on n’est pas trop copain

 

                    
 

              On va à la montagne ? Oui j’aime bien mais il fait froid.

 

                                 
 
 

J’avais trouvé une chouette destination où  il y avait du soleil et des palmiers :Tahiti

 

                     
                          
 

Mais papa et maman viennent de recevoir leur feuille de contribution à payer et ils m’ont expliqué que pour cela il ne me restait plus qu’à faire comme eux et donc rêver !

 

                

 

                                  Alors je rêve un peu !!

 

                    
 
 

20:45 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/04/2006

Déjà 4 mois !

 

                              

Voilà déjà 4 mois que notre petit bout a poussé son premier cri !

Je me souviens de ce moment inoubliable comme si c’était hier.

Souvenez-vous, avec moi, de vos émotions lors de la naissance de votre propre bébé.

Tout d’abord, fermez les yeux (mais pas tout de suite car cela risque d’être difficile pour lire la suite) et souvenez-vous des moments magiques lors de  la préparation avant  la naissance de l’être tant désiré :

 

1.     La petite barre magique qui apparaît sur votre test de grossesse et qui va tout bouleverser dans votre vie  

 

2.     Les calculs savants qui vont vous permettre de savoir quand va arriver ce petit être

 

                                      

3.     Les premières échographies : là où vous apercevez pour la 1ère fois le petit trésor qui vit en vous    

 

4.     La recherche d’un joli prénom et les innombrables  suggestions que vous avez faites à votre conjoint pour enfin tomber d’accord

 

5.     Les faire-part à préparer et la liste des personnes pour que papa sache à qui il doit les envoyer                           

 

                                           

6.     Les 1ères courses avec le souci de ne rien oublier pour le bébé et avec cette  cruelle question quand vous allez être parent pour la 1ère fois : mais de quoi a donc besoin un bébé ???

 

7.     Les valises à boucler et qui dorment dans le coffre de la voiture pour gagner un peu de temps le jour J

 

8.     L’angoisse qui monte quand le jour J approche et qui devient un calvaire quand celui-ci est dépassé de quelques jours 

 

9.     L’arrivée à l’hôpital soit en catastrophe ou soit prévue parce que, comme pour nous, votre bébé ne veut pas sortir du ventre de maman et qu’il faut lui donner un petit coup de main

 

10. Les interminables heures passées à attendre sa venue et le désarroi de papa qui ne sait pas comment faire pour aider maman quand les méchantes contractions arrivent.

 

11. Le moment magique où une infirmière  vient vous chercher pour aller dans la salle de travail. (c’est là que vous vous dites que quelque chose est entrain de bouleverser votre vie et que vous allez en ressortir avec le grade de Papa) 

 

12. Le travail et la venue au monde de votre petit prince ou princesse et vous ne savez pas pourquoi à ce moment votre cœur s’emballe, des larmes coulent de vos yeux, vous tremblez de tout votre corps

 

13. Le moment magique où vous prenez dans vos bras ce petit bout de vie avec une délicatesse que même vous n’étiez pas capable d’imaginer

 

Voici quatre mois que tout ceci m’est arrivé et encore aujourd’hui rien qu’à y penser et à écrire ces lignes, j’ai le cœur qui bat à la chamade et les yeux qui brillent.

Et vous cela vous rappelle-t-il quelque chose ???

 

19:52 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

05/04/2006

Ma première panade

 

Un drôle de poisson d’avril !

 

Le 1er avril, sur le coup de 13h, mes parents m’ont fait une sacrée blague. Papa a mis son plus beau CD de Sacha Distel " Des pommes, des poires et des scoubidou-bidous."

Puis ils m’ont volé mon bibi pour le remplacer par un truc solide qui se mange avec une cuillère mais comme je n’ai pas encore de dent, maman a tout moulu menu menu  et de plus, moi, je n’ai eu droit qu’à une malheureuse  pomme avec un peu de jus d’orange et un Betterfood.

Vite que je sache parler pour commander un repas au traiteur du coin.

 

     

               Voici quelques photos de mon 1er repas gastronomique  

 

                                          

   

                   Papa : dans la bouche pas dans l’œil ! Merci  

 

                    
 
               Et pour faire passer tout ça, je bois un coup avec papa
 
                      

Voila encore une chose de faite !  Un petit pas pour l’humanité mais un grand pas pour moi, bébé Matthias !          

 
 

18:56 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

27/03/2006

Une journée avec papa

 

Le mien reste à la maison toute la semaine rien que pour s’occuper de moi car il travaille les week-end dans une usine de frites. Le week-end, c’est donc maman qui prend la relève.

Fallait le voir lundi matin, le papa, quand, sur le coup des 8h, j’ai commencé à pleurer pour avoir mon bibi. Il avait une tête à faire peur. (Faut dire qu’il avait travaillé toute la nuit.)

 Oui, lundi ce fut une journée mémorable pour papa car il allait devoir s’occuper de moi tout seul sans que maman intervienne.

Pour le bibi de 8h pas de problème mais après ….

9 heures : voilà, j’ai fini mon bibi et fait mon rot. Il va être l’heure de me changer maintenant. C’est à partir de ce moment que je vais commencer à m’amuser en regardant papa courir partout et à l’entendre dire : mais où maman a mis les langes ?, mais où maman a mis les lingettes ?, mais où est la pommade ?, mais où se trouve le savon pour bébé ?, mais où sont les bodys, les chaussettes, etc…?? mais où ?? (je crois que le mot du jour pour papa est : mais où ?? Je voudrais bien t’aider mon petit papa chéri mais moi je ne sais pas encore parler)

9 heures 15 : voilà papa a tout trouvé. Il commence à me déshabiller pour me changer. La surprise pour papa est que j’avais fait un gros caca et pour une première, je m’étais surpassé car ça ne sentait pas bon du tout.

9h20 : ouf, enfin propre mais encore tout nu.  Ca y est, je peux lui faire un gros sourire pour lui dire que jusqu’ici ça va, il se débrouille bien mais faut encore me mettre un lange et me rhabiller. Fais gaffe papa avec la pommade, tu en mets de trop. Je vais être tout blanc.

9h30 : enfin fini. Je vais pouvoir aller jouer un peu dans mon parc.

10h : je commence à être fatigué et il est temps de crier après papa pour voir s’il ne s’est pas endormi en faisant la vaisselle.

J’ai même pas encore fini de pousser ma dernière gamme que hop, je me retrouve dans les bras de papa pour aller direction dodo.                       

12h : après un grand dodo réparateur, je suis frais dispo pour réclamer le 2ème bibi de la journée.

12h45 : Voilà le bibi fini (et oui je prends mon temps car  entre 2 gorgées je fais un petit sourire à papa et je lui raconte un peu mon rêve tout en me débarrassant du bibi qu’il essaie désespérément de me mettre dans la bouche.)

Maintenant, c’est le moment du rot qui tue.

13h00 : je regarde le journal parlé dans les bras de papa 

13h30 : mon papa et moi, on va faire une petite promenade en poussette, là je ne sais pas ce qui est arrivé mais je ne me souviens plus de rien avant 16 h.

16h 00 : voilà l’heure de mon 3ème bibi. Là pour me venger de papa qui a dû me jeter un sort ou faire un arrangement avec le marchand de sable pour qu’il vienne me voir entre 13h30 et 16h, j’ai tout recraché mon bibi sur moi ! nah !

Allez papa !, tu es bon pour me changer à nouveau et vite car maman finit à 17 h.

16h45 : me voilà tout propre. Papa a fait la totale. Il m’a mis un nouveau  lange           

et une tenue toute propre.

17h30 : ah, voilà celle que j’ai attendue toute la journée qui arrive ! Vous l’avez deviné, c’est de maman dont je parle.

17h35 : ça y est,  me voilà enfin dans les bras de maman

17h40 : papa fait une petite sieste bien méritée

 19h00 : papa prépare le souper et maman me donne mon bain

20h15 : voilà j’ai fini de raconter ma journée à maman et elle me donne mon bibi

21h00 : je joue encore un peu dans mon lit en regardant papa et maman souper

22h00 :Maman et papa me font un dernier câlin dans ma chambre. Vite demain 8h pour recommencer une nouvelle journée.

 

12:52 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

20/03/2006

Dis maman, où tu vas ??

 

Lundi matin, sur le coup des 7 h du mat alors que je n’avais même pas encore pleuré et que j’étais encore dans les bras de ma copine « Morphée », quelle ne fut pas ma surprise de sentir le doux parfum de ma maman et ses douces lèvres chaudes et sensuelles (dis papa, je veux bien que tu écrives pour moi mais là,je crois que tu t’égares un peu!!!) venir me faire un bisous en me disant à tantôt mon bébé et soit sage avec papa car maman va travailler, elle va vite revenir. (Dis papa : travailler c’est bien ce que je crois : c allait gagner des sous pour m’acheter des jeux et des  vêtements ? si oui, vas y maman ; pour moi  y a pas de souci).

 Vite revenir, vite revenir, c’est vite dit ça ! Moi , j’ai quand même dû attendre d’avoir bu mon 3ème bibi et d’avoir fini mon rot avant de la revoir.  

 

15:37 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/03/2006

Pas facile tous les jours !!

 

Lorsque j’étais encore dans le ventre de maman, je m’imaginais la vie que j’aurais à la sortie.

Oui, je suis un peu déçu car c’est pas facile la vie de bébé !

Il y a des bons côtés comme les câlins dans les bras de maman et de papa, les balades en voiture, la découverte du monde avec ses couleurs, ses images et ses bruits qui gravitent perpétuellement autour de moi.

Mais il y a aussi les devoirs des bébés !!!

Je savais pas moi que je devrais crier toutes les 4h pour avoir à boire et même que, parfois, rien que pour voir si papa et maman sont bien près de moi, je crie après eux entre-temps.

Et hop, ils accourent comme 2 chiens de chasse à l’affût de gibier.

Dit papa, c’est quoi ce truc que tu appelles  BIBERON ??

Oui, je suis d’accord que cela me cale un peu mais il a toujours le même goût ce truc et de plus, il me fait roter (faut les voir ces 2 nigauds me faire des grands sourires et me dire que c’est bien quand j’en fais un). On va voir  si, quand j’aurai 10 ans, ils me diront encore les mêmes choses !!

De plus, cela me fait faire des gaz et fait sortir un truc bizarre  de mon pépète : c’est tout chaud et collant !?

Tu sais mon petit papa avec le cassoulet tu auras le même résultat et au moins,  moi, cela me changera des bibis.      

 

17:40 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/02/2006

Les paparazzis sont partout

 

Voici en exclusivité les photos des acteurs principaux de ce blog.

Tout au début de mon histoire, je vous montrais un beau et grand jeune homme, fort comme un buffle et au regard de braise. (Ps : Il m’a forcé à mettre tout cela)

Bon, ok, il est plus grand que moi mais c’est à vous de voir lequel de nous deux est le plus beaux.                 

          

Un vrai petit ange non ???

 

                               

Puis, une jolie jeune fille qui allait être ma maman (ça on n’a pas dû me forcer pour moi le mettre).

 

            
 

Vous ne les verrais pas souvent dans ce blog car c’est quand même moi l’acteur principal. Même si j’ai encore souvent besoin d’eux .

 

                                          

 

 

19:09 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Heureux !!!!

 

Voici plusieurs mois que, faute de connexion Internet, je ne savais plus mettre ce blog à jour.

Et croyez-moi, aussi bien Papa Dusch que Bébé Matthias, on en a des choses à vous raconter !

Tout d’abord, un grand merci à vous tous et toutes pour vos encouragements et marques de sympathie.

 

14:51 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/12/2005

Bébé est là!!!

Le petit Matthias s'est enfin décidé à pointé le bout de son nez ce lundi 12 décembre à 7h42, pour un poids de 3kg350 avant tétée et une taille de 50cm avant mon premier bain...



                            



19:58 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

10/12/2005

Retard !!!

Bonjour ma  petite maman et mon petit papa, chéris.

Je vous écris ce petit mot pour vous dire de ne pas vous tracasser !!! Je vais arriver.

Oui, je sais…J’ai un peu de retard mais c’est pas de ma faute : tout d’abord,  j’ai eu un mal de chien à trouver une cigogne qui n’avait pas la grippe  et avec ces maudits chasseurs qui tirent sur tout ce qui bouge, elles se sont mises en grève. Y parait même qu’ils ont dû demander aux vieilles cigognes pour reprendre le boulot.

De plus, moi, je suis bien au chaud, ici, dans le ventre de maman.

P.S. : pourrais-tu demander à maman si elle sait pas faire quelque chose car il y a de moins en moins de place ici, même plus moyen de se retourner et j’arrête pas de m’emberlificoter avec le cordon qui est attaché à ma didine.

Voilà, mon petit papa et maman, chéris, je dois vous laisser car il y a une madame qui veut écouter mon cœur qui bat pour vous deux. 


19:03 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

« Bébé service » !!!

 

Bonjour à tous et à toutes ! C’est le papa de Matthias qui vous écrit ce petit mot pour vous mettre en garde sur l’association « Bébé service ».

Pour la venue de Matthias, j’avais fait appel à « Bébé service ». Elle m’avait promis une livraison sécurisée dans les 9 mois sans tracasserie administrative et sans examen complémentaire.

Que neni !! Rien de tout cela !

Je devais recevoir mon  petit colis (le bébé)  le 2 /12/2005  mais pour le moment, je n’ai toujours rien reçu. De plus, cela fait plus de 15 jours que nous devons aller, tous les 2 jours, passer des examens ( radio du bassin, échographie, monitoring , etc. . ..) et tout cela pour me dire qu’il risque d’avoir un supplément de frais de port car ils vont l’envoyer en recommandé mais ils ne savent pas encore quand : le 11/12/05 ou le 12/12/05 .



18:59 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/11/2005

Bébé Dusch suite et fin

                                                                                                                                                                                                                                
                            
                                            
 

Bonjour à vous tous. Hier, mon papa  vous a parlé pour la dernière fois de moi, bébé Dusch, car, comme il vous l’a expliqué, il n’a plus Internet pour le moment.

Pauvre papa ! Il va être perdu sans vous !!!!!

Et moi, alors ! Comment je vais faire pour avoir des nouvelles de tous les bébés avec qui je suis rentré en contact ? Et mon copain Marco qui me donne toujours de bons conseils pour faire des galipettes et bêtises dans le ventre de maman…

Papa a dit qu’il allait faire son possible pour vous prévenir lorsque je pousserai mon premier cri.

 

GROS gros  bisous a vous tous      

 




19:49 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Un dernier petit check-list avant de sortir

 

Pour la tête : cheveux , yeux+larme, nez, oreilles, bouche et tout ce qu’il faut pour crier c’est  Ok …Pour les dents, faut attendre encore un peu car ils sont en rupture de stock pour le moment.

En ce qui concerne le corps : bras : 2 , jambes : 2, mains+doigts,  pieds +orteils, petites fesses et zouzoute. Là aussi, tout est ok .

Je crois que c’est tout.

Ah non, j’allais oublier la lampe de poche pour trouver la sortie.

La lampe de poche !!!!!! Mais non pas besoin ! Allez papa ! Arrête de dire n’importe quoi. Tu as rien à faire dans mon histoire.

Y parait que c’est simple pour sortir : il suffit de suivre la lumière.

Et je vais faire quoi une fois dehors avec ce bout de tuyau qui est sur ma didine, cela doit être une pièce en trop. J’espère qu’ils vont me le  retirer, de plus on se prend les pieds dedans même que l’autre jour, il m’a fallu presque une heure pour me sortir de ce sac de nœuds.

Voilà, je mets la tête vers le bas et me reste plus qu’à attendre le jour  J, l’heure H et la minute propice pour sortir.


19:46 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/10/2005

Le mot de papa

 

Tout d’abord,  je tiens à  vous remercier pour vos encouragements, vos conseils, vos réflexions…

Voilà, comme pour le moment, nous n’avons plus Internet, je suis au regret de vous faire ce dernier coucou avant la naissance de Matthias.

Oui, nous voilà dans la dernière ligne droite ! La chambre est prête, les valises sont dans le coffre  de la voiture, les mamys et tante ont fini de tricoter la layette, la maman devient infernale ……

Et moi, au travail,  je suis comme un lion en  cage avec un œil sur la pendule et l’autre sur mon Gsm.

Je sais que normalement le petit bout n’arrivera que dans un mois mais on voudrait temps qu’il soit déjà là !

Mille bisous à tous et à très bientôt pour de nouvelles aventures mais cette fois là ce sera avec un lange dans une main et un biberon dans l’autre.

 

 





19:42 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

12/09/2005

Six mois déjà

         Six mois déjà                                                  

 

Voilà, cela fait six mois que je suis dans le ventre de maman.

Que de chemins parcourus depuis mon arrivée dans son ventre !

Aujourd’hui, je fais presque  31 centimètres et pèse environ 1 kg.

Mon papa trouve que je dors beaucoup : de 16 à 20 heures par jour.           

Je voudrais bien l’y voir, lui, à ma place.

Le moment de la journée que je préfère,c’est quand maman prend un peu de repos car à ce moment, je suis à mon aise pour faire un peu d’exercices, mais cela devient de plus en plus difficile car il y a de moins en moins de place ici. Une chance que la peau de maman est bien élastique.

J’aime bien aussi quand maman écoute de la musique : un petit rock ou un twist, ça vous dit !!!!!

Quand je vais voir le  photographe pour bébé (échographie), ils disent déjà que je vais faire carrière dans le break danse.

J’aime bien aussi quand papa met sa tête sur le ventre de maman comme pour me faire un câlin.

 

Voilà, je vous fais de gros bisous à tous  



                                                                                                     
 







14:30 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

07/09/2005

qui peux aider papa

Bonjour a tous est à toutes

Pouvais vous m’aidez à trouver un lien pour la chanson suivante (en cloque de renaud)

Milles merci a vous tous pour m’aider à faire évoluer ce blog


18:46 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

31/08/2005

Super j’ai enfin un prénom

 

Ca y est! Ma maman et mon papa se sont enfin mis d’accord sur un joli prénom : Mathias.

Mathias, c'est pas mal comme prénom. Moi, j’aime bien aussi.

Ma future marraine, Carole et mon futur  parrain, Laurent, eux aussi, ils aiment bien Mathias.

     

 

 

 

 

 

Psychologie

 

Ils sont nerveux, émotifs, d'une grande rapidité de réactions, mais dont l'activité est moyenne. Ils ont une personnalité assez mystérieuse, on a du mal à les définir, à cause de leur dualité, tantôt sage, tantôt bondissant. Ils sont à la fois introvertis et extravertis, ils sont donc très maîtres de leur vie intérieure qui est riche et ordonnée, mais ils savent aussi communiquer, s'extérioriser. Ils sont peu influençables. Leur émotivité est très forte et alliée à une réactivité importante. Ce qui provoque des situations explosives qui peuvent se produire aussi bien dans le cadre familial que dans la vie scolaire ou professionnelle. Ils ont un grand sens de l'amitié, avec cette nuance qu'ils ont très rapidement envie de transformer leurs ami(e)s en disciples, ce qui complique beaucoup les situations. Le sens de l'opposition ne domine pas chez eux, mais plutôt la remise en question. Ils ne veulent pas détruire systématiquement, ils veulent construire mais de préférence sur des terrains vierges. Les échecs les atteignent dans la mesure où cela déclanche chez eux des réactions de colère. L'activité n'est pas aussi importante qu'on pourrait l'imaginer et ces personnes ont envie, et intérêt, à prendre leurs distances à l'égard des choses et souvent à se retirer pour méditer, réfléchir. Ils ne sont pas des élèves ni des étudiants très faciles, car justement le désir de remise en question les amène à douter parfois de l'autorité enseignante, et pourtant, par la suite, ils deviendront de remarquables professeurs, ayant un sens de la pédagogie très poussé. Ils sont passionnés par les problèmes du psychisme, on les voit bien psychologues, psychiatres. Ils s'adaptent facilement aux circonstances dans la mesure où ils ont les leviers de commande en main. Leur séduction bien que forte, a une certaine rudesse, et leur imagination est au service d'une intelligence assez rusée. Une intelligence ouverte, analytique, cela signifie qu'ils perçoivent tous les détails d'une situation donnée. Leur curiosité est très grande, ils veulent tout connaître et à tout prix. Ils sont très sensibles à toutes les situations affectives, qu'elles soient positives ou négatives. Ils sont très possessifs, mais par désir de se rapprocher de ceux qu'ils défendent que par instinct de propriété. Ils ont une vitalité sauvage et ne craignent pas le surmenage intellectuel, leur résistance est étonnante, même lorsqu'ils sont très jeunes et il ne faudra pas que ces enfants en abusent. Une sensorialité très exigeante qui leur posera des problèmes toute leur vie. Leur sexualité est puissante, mais ils savent la dominer lorsque pour des raisons religieuses, politiques, ils mettent toute leur énergie au service d'une cause. Il ne faudra pas laisser ces enfants dans l'ignorance des problèmes de la sensualité, ils ont besoin d'avoir une image très claire, très précise des choses. Leur dynamisme est nettement excessif par rapport à leur activité, là aussi nous les trouvons doubles, car ils sont à la fois objectifs et subjectifs. Objectifs dans leur approche des personnes, subjectifs lorsqu'il s'agit de les juger. Ils ont une confiance en eux qui dépasse leur propre personnalité et qui donne à ceux qui les entourent l'impression qu'ils ont une tâche, une mission à accomplir. En ce qui concerne leur socialibité, elle est tumultueuse, lorsqu'ils ont envie de dire quelque chose à quelqu'un ils ne passent pas par quatre chemins et leurs interlocuteurs risquent d'avoir des surprises, donc ils manquent un peu de diplomatie. Une volonté et une moralité sont d'une grande rigueur, dans le monde des affaires, leur réussite n'est pas toujours facile, mais ils ont beaucoup de chance, ils savent ce qu'ils veulent, ils font tout ce qu'il faut sur le plan des efforts et de la conduite pour réussir et ils y parviennent. Ce sont des êtres passionnants, qu'il faudra bien suivre au moment de leur adolescence.









14:32 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/08/2005

La 2ème visite chez la photographe pour bébé

 Hier, maman avait rendez- vous pour la seconde fois chez la photographe pour bébé.

Papa et maman étaient tout excités car ils allaient enfin savoir si j’allais être une p’tite fille ou un p’tit garçon. Ils avaient même prévu la caméra et une cassette vidéo pour immortaliser ce grand moment mais la madame a dit qu’elle ne voulait pas que papa filme !!!!

Tant pis, elle ne fera pas partie du générique de fin  de mon histoire.

Je vais te venger mon petit papa

                                                                                                                                                                                                                                                                                      Tout d’abord, elle s’est mise à me  mesurer dans tous les sens : un coup, elle mesure  ma colonne vertébrale, ma nuque, ensuite mon petit fémur, mon tour de tête et de taille,…

On aurait dit qu’elle voulait me faire un costume pour quand je viendrais au monde.

Tout cela pour dire que je pèse 400gr ?!

 

Ensuite, elle compte tous mes doigts pour savoir si je vais bien savoir compter jusque dix quand je serais grand, puis elle  regarde si tout est bien en place, là dans ma didine, et que mon  petit cœur bat toujours pour ma maman.

Quand elle a enfin tout regardé alors là, c’est moi qui fait une surprise à papa car lundi (25-07) il avait fêté son anniversaire et pris un gros gâteau au chocolat que j’ai partagé avec maman et ma copine envie.

Et oui, discrètement, j’ai écarté  les jambes pour lui montrer  mon zizi et ainsi  lui montrer  que j’étais bien un p’tit garçon.     

Dit, madame la docteur, vous pourriez fermer les yeux, moi, je suis tout nu !!!

Et, comme elle n’avait  pas été gentille avec ma maman et mon papa, elle n’a pas eu droit à mon beau sourire car quand elle a voulu voir mes deux petits yeux et ma bouche, je me suis retourné de l’autre côté.

Voilà, je vous ai tout dit et vous fais de gros bisous partout.

 

Ps : Bonne anniversaire mamie 

 

 

                                               










10:54 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

29/07/2005

Pas facile la vie de bébé

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui, c'est moi, bébé dusch, qui vous écrit.

J’aurais bien voulu le faire avant mais mon papa et ma maman ont été fort occupés ces dernières semaines à me trouver un petit nid douillé pour quand j’arriverais parmi vous !

De plus, maman et papa ont été faire les magasins de meubles. Vous pouvez pas vous imaginer: c'est qu’ils en ont fait des boutiques !!! 

Moi, ce que je préférais là-dedans c'est quand maman essayait les lits car là, j’avais pas le mal de mer sauf sur le matelas à eau mais cela était encore une idée farfelue de papa !

Quant à papa, il était sur les genoux,. Qui aurait cru voir papa passer une semaine entière dans les boutiques.

 



14:41 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/07/2005

Merci a vous tous

Merci aux 1000 personnes qui sont passée sur mon blog

 

 
Longe vie à bébé dusch, courage plus que quelque jour à patienter avant de savoir ci bébé dusch et une tite fille ou un petit garçon.

01:47 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

29/06/2005

Pauvre papa !

Oui, aujourd’hui, c’est moi, le papa de bébé dusch, qui vous écris car pour le moment, je n’ai pas de nouvelle indication sur l’évolution  du bébé, à part  que la future maman commence à sentir un petit quelque chose bouger dans son estomac mais c'est encore trop Subtil pour que  je puisse  sentir quelque chose.

 

Enfin, si le bébé est comme moi,   il va en mettre un de ces bordels autour de lui.

 

                                            

Non, comme je vous dis plus haut, pas de news sur le bébé mais par contre j’ai pu remarquer un changement de caractère chez la future maman. Cela est certainement dû à la fatigue                                                                       

                                            

Elle devient indécise au point de me faire tourner en bourrique  sauf quand je lui dis : « chérie, on va faire les soldes ». Lol.

 

 

Pauvre de moi !  Il me manque certainement la page « caractère des mamans »  dans le manuel du parfait petit papa.






16:46 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

21/06/2005

2ème visite chez la doctoresse en bébé

 

 

 

 

 

Hier matin, ma maman avait rendez-vous pour la 2ème fois avec la doctoresse en bébé.

Papa était là aussi mais il n’avait pas la forme le papa  car il avait dû travailler toute la nuit.

Pauvre papa et dire que quand je serais né c’est moi qui vais lui en  faire passer des nuits blanches mais chut ça faut pas encore lui dire.

La doctoresse a dit à maman qu’elle ne pouvait plus manger de salade et de fraises ! Zut de zut ! Avec ma copine Envie on aimait bien ça nous les fraises (sucrées et juteuses à souhait).

Puis maman est passée sur la balance, toute contente car elle n’avait pris qu’1kg !!!

Papa trouve cela bizarre car il a lu dans un livre que moi, bébé, je faisais pour ma  quinzième semaine 0,125kg. Il a demandé à maman où elle avait mis les 0,875kg.

Puis la doctoresse a pris la tension de maman et là, elle n’avait pas beaucoup : seulement 10.6. Elle doit se reposer ma maman !!

Elle a expliqué aussi à maman et à papa que je mesure déjà 16cm et que mes petits petons  font +ou -  2,4cm. Là, j’ai entendu au travers du ventre de maman la voix de mon papa qui disait en parlant de moi que j’allais être grand et fort comme lui.

Il est fou mon  papa car si je suis une p’tite fille je me vois déjà avec son mètre nonante et ses 95kg, sans parler de ses pieds. Je vais faire quoi, moi, avec des panards comme les siens : ils font quand même du 46.

Il paraît que maman a le brûlant à cause de moi. Oh pardon ma petite maman !!

Ah oui, j’allais oublier de vous dire que j’ai bien reçu la commande de cheveux faite sur le site www ADN. CORPS  ils me laissent le choix entre des cheveux noirs ou châtains.

Voilà, je vous ai tout dit et il est temps pour moi de faire de gros dodos.

Gros bisous. A bientôt !



22:07 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/06/2005

Je ne vais pas rester bébé tout le temps va bien falloir me trouver un prénom

 

Voici les noms que  papa et maman on trouvé pour moi.

Si vous avez une idée ou préférez plus  un prénom à un autre dites-le à papa

 Il suffit pour cela  de cliquer sur le bébé dans la colonne de gauche.

 je vous fais des gros bisous.

 

Petits noms avec une zouzoute :

Nicolae

Baptiste *

Donatien

Matthias **

Esteban *

 Evan ***

 

Et si je suis une petite fille

Carla *

Constance

Manon **

Noémie **

Emilie *

Adeline

Amandine

Nicoline

Victoire : mais ça c' est pour les athois










18:27 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

02/06/2005

Mmmm !!! C’est bon, merci maman.

 

Quand vous êtes bébé et encore dans le ventre de votre  maman, vous n’avez pas le choix.

Si vous voulez quelque chose, il vaut mieux se faire de bons amis.

Moi, j’ai rencontré une super Nana, on l’appelle «Envie » et si je veux quelque chose de spécial, je le lui demande et elle, elle fait toutes les démarches administratives dans le corps de maman pour me satisfaire.

 Y paraît qu'elle connaît le big boss de la tête à maman, on l'appelle "Le Cerveau"

Pas plus tard qu’hier, je voulais goûter à un truc, que vous les grands appelez « pâtisserie » je crois.

Alors, je vais trouver ma copine Envie et le lui dit.

En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, je reçois une douceur sucrée et crémeuse à souhait appelée « tarte à la crème ».

Même que la prochaine fois, ben elle m’apportera peut-être des fraises et du chocolat. Na !!!




00:02 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

28/05/2005

Suis photogénique hein!!!

 

Hé oui, c’est moi bébé dusch !!

Voici le résultat de ma première rencontre avec le photographe pour bébé .

C’est pas compliqué de faire des photos : il suffit de prendre la pause.

Une fois, je lui fais une mimique  pour lui montrer que j’ai une bouche, un nez, 2 yeux ;  une autre fois, je lève une jambe pour voir si mon petit pied est là , puis une main pour lui faire signe avec mes petits doigts , puis faut passer à l’autre main et à l’autre pied .

Puis hop on se retourne pour montrer la colonne vertébrale et on s’étire pour se laisser mesurer la nuque (ça c’est pour que ma maman et mon papa sachent +ou- quand je vais sortir)  

Et puis on montre à maman que mon cœur bat déjà pour elle , c’est papa qui va être  jaloux s’il sait qu’un autre que lui aime maman .

J’ai entendu maman dire quand  je faisais ma p’tite gym  que j’étais aussi remuant que mon Papa .

                                                                                                                                       Fous de joie mon papa a fait de gros bisous en posant sa main sur le ventre de maman.    



19:52 Écrit par b | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |